Demain Nous Appartient

Demain nous appartient : “Victoire est dans une position compliquée…”, Solène Hébert se confie sur la relation de Victoire et Benjamin

Dans Demain nous appartient, le piratage du système informatique de l’hôpital a eu plus d’une conséquence, en particulier pour Victoire (Solène Hébert) et Benjamin (Alexandre Varga). Solène Hébert en dit plus à Télé-Loisirs.

Dans les précédents épisodes de Demain nous appartient sur TF1, un complice de John a piraté le système informatique de l’hôpital et dévoilé des informations confidentielles du dossier médical de plusieurs personnages. Ainsi, Benjamin (Alexandre Varga) a découvert que Victoire (Solène Hébert) avait eu recours à un avortement durant leur relation. Cette révélation a créé des tensions entre les deux ex, amis, et collègues. Solène Hébert en dit plus à Télé-Loisirs.

Demain nous appartient : “Victoire est très mal vis-à-vis de lui”, Solène Hébert
À l’époque de son IGV, Victoire avait décidé de ne pas en parler à Benjamin : “Elle a fait ce choix-là en pensant qu’il ne serait jamais mis au jour”, nous explique Solène Hébert. Et d’ajouter : “Victoire est dans une position compliquée. Forcément, elle est en empathie avec Benjamin, elle est très mal vis-à-vis de lui et ne voulait pas lui faire de mal, et en même temps, à l’époque, elle savait que c’était la meilleure solution.” “Benjamin a l’envie d’être père, alors que Victoire n’a pas de désir d’enfant. C’est d’ailleurs un peu la raison pour laquelle ils se sont séparés”, nous rappelle la comédienne. L’actrice a d’ailleurs apprécié le fait que le feuilleton quotidien aborde la question de l’avortement, entre autres sujets de société.

Demain nous appartient : “Je suis très fière de défendre un personnage qui a cette position-là”
Dans Demain nous appartient, le personnage de Victoire, présente depuis le lancement en 2017, a traversé de nombreuses épreuves de santé, de famille, et d’amour. Elle est aussi une femme qui n’a pas de désir d’enfant, un sujet encore parfois tabou dans notre société. “Je reçois des témoignages de femmes qui peuvent se reconnaître dans ce personnage récurrent à l’écran, positif et apprécié du public”, nous indique Solène Hébert. “Je suis très fière de défendre un personnage qui a cette position-là, qui montre une femme forte, libre, et qui n’a pas forcément le désir d’enfant, comme beaucoup d’autres femmes”, souligne-t-elle. Et d’ajouter : “Ce qui est fou, c’est qu’encore aujourd’hui ce sujet peut être tabou. Certains accusent ces femmes d’être égoïstes. On n’est pas toutes programmées pour avoir des enfants, juste parce qu’on est des femmes.”

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
error: Content is protected !!

Adblock Detected

DISABLE ADBLOCK TO VIEW THIS CONTENT!